12 décembre 2022

Recrutement : les canaux à explorer pour une stratégie gagnante

CleverConnect Stand: E20
CleverConnect
Recrutement : les canaux à explorer pour une stratégie gagnante
Quel canal de recrutement en 2023 ?
La pénurie de candidat ? Vous la connaissez par cœur. Et vous le savez : vous ne pouvez plus publier une offre et attendre que le candidat idéal postule. Il faut aller le chercher ! Heureusement il existe de nombreux canaux de recrutement disponibles pour vous aider. Et souvent, vous les avez sous les yeux mais ne les exploitez pas pleinement.


Vos collaborateurs.

Vos collaborateurs sont aussi bien des candidats potentiels que des moyens de convaincre d’autres candidats que votre entreprise mérite qu’on y postule.

Des candidats potentiels.

Pour certains postes, se tourner vers des collaborateurs déjà présents dans votre société, et leur proposer une mobilité interne, peut s’avérer plus que pertinent. Ce type de recrutement peut prendre un peu de temps car il faut assurer une transition entre les deux rôles et former le collaborateur à sa nouvelle fonction. Mais, il peut aussi s’avérer plus rapide qu’un recrutement externe. 

Trois principaux avantages sont à noter : 

  • Votre collaborateur connaît déjà votre entreprise, ses enjeux, ses produits/services, les équipes en place, etc. Son intégration n’en sera que plus facile et rapide ; elle devra se concentrer sur la formation du collaborateur et sur les processus mis en place notamment.

En savoir plus ? Comment détecter les compétences transférables de vos collaborateurs.

  • Le coût de ce recrutement est réduit par rapport à un recrutement externe via des publications d'offres, un recours à un cabinet de recrutement…
  • En donnant des opportunités d’évolution à vos collaborateurs, ils sauront que vous les considérez vraiment et leur attachement à votre entreprise en sera encore plus important. Ils pourront devenir des ambassadeurs pour votre société, notamment sur les réseaux sociaux et via le bouche à oreille.

Des ambassadeurs de votre marque.

Selon MSLGroup, les contenus d'une marque sont partagés 24 fois plus souvent lorsqu'ils sont diffusés par les employés plutôt que par l'entreprise. Vos avantages, vos valeurs, vos engagements… qui de mieux que ceux qui les vivent au quotidien pour en parler ? 

Vos collaborateurs sont une mine d’or mais il faut les aider à développer leur présence sur les médias sociaux, améliorer leurs réseaux et aussi à partager les bons contenus au bon moment.

Pour cela, la mise en place d’un programme d’ambassadeurs peut être une bonne manière de cadrer les prises de parole de vos collaborateurs sur les réseaux, en ce qui concerne votre entreprise et/ou votre secteur.

Ils recevront régulièrement des contenus que vous aurez préparés en amont et qu’ils pourront diffuser facilement. Grâce à eux, vous boostez votre visibilité auprès de cibles que vous auriez difficilement atteintes et vous pouvez aussi augmenter les visites sur vos offres d’emploi ou votre site carrière. 

N’oubliez pas qu’il y a aussi un autre avantage :  vos collaborateurs se sentent plus impliqués et vous leur donnez des raisons en plus de s’attacher à votre entreprise et de lui rester fidèles.

La solution à mettre en place ? La digitalisation d’un programme d’ambassadeurs pour booster votre marque employeur.

Des sources de cooptation.

Devenir vos ambassadeurs en diffusant votre EVP (Employee value proposition) est une première étape. Mais vos collaborateurs peuvent aller plus loin et devenir un “canal” de sourcing privilégié et de grande qualité.

La cooptation est une excellente façon de capitaliser sur les réseaux de vos collaborateurs (anciens collègues, amis, alumnis, clients, partenaires…). Ils se chargent d’identifier des candidats potentiels, soit en diffusant une annonce, soit en contactant directement des profils qu’ils pensent être les bons pour le poste. Bien sûr, vous pouvez multiplier les canaux pour pourvoir ce poste et rien ne vous empêche d’utiliser d’autres solutions de sourcing plus “classiques” en parallèle.

Attention cependant : cette pratique peut vite être difficile à gérer si elle n’est pas encadrée par un programme de cooptation. Ce programme apporte de la clarté sur ce qui est attendu et de la visibilité sur toutes les étapes de la cooptation à partir du moment où les collaborateurs s’engagent dans cette pratique. Vos collaborateurs et vos candidats sont accompagnés et vous pouvez suivre et mesurer chaque action de cooptation.

L’outil idéal ? Une plateforme de cooptation pour digitaliser vos actions et obtenir plus de candidatures de qualité.
 

Vos viviers de candidats.

Des tableurs avec d’anciens candidats, des listes de profils LinkedIn, etc., vous gardez sans doute des traces de profils intéressants pour vos futurs recrutements. Mais êtes-vous sûr(e) de le faire de la bonne façon ?


Les profils à envisager : silver medalists, salariés boomerang.

Votre vivier de candidats, s’il existe, doit être facilement activable pour vous être utile dans vos recrutements quotidiens. Pour qu’il le soit facilement, il faut envisager un travail de cadrage et de tri parmi les différents profils afin de réaliser des segmentations via le type de métier, la position dans un précédent recrutement, le niveau de séniorité ou d’étude, le canal d’acquisition du profil, etc. Vous pourriez aussi avoir une catégorie avec vos anciens salariés qui pourraient devenir des salariés boomerang (ceux qui reviennent dans votre entreprise après une ou plusieurs expérience(s)). 

Selon le type de profil et ses attentes, vous saurez plus facilement quelles informations lui envoyer pour le motiver à vous rejoindre. Cette démarche fonctionne dans le temps, sur le long terme. Vous préparez plutôt vos recrutements des mois et années à venir en prenant soin de mieux encadrer la gestion et l’animation de vos viviers. 

L’étape prioritaire pour réussir à capitaliser sur les profils que vous connaissez déjà ? Se doter d’un outil de CRM (Candidate relationship management) qui vous permet de les segmenter et de personnaliser puis automatiser vos échanges avec eux.

L’intérêt de personnaliser vos relations avec les candidats.

En choisissant un CRM (Candidate relationship management) qui viendra parfaitement s’intégrer à votre ATS existant, vous aurez le champ libre pour mettre en place des actions inspirées de techniques marketing qui ont fait leurs preuves : 

  • envoi de mails réguliers pour partager des contenus intéressants pour votre/vos cible(s)
  • invitation à suivre des webinars ou à rejoindre des évènements (type job dating) 
  • partage d’un livre blanc sur les métiers du secteur
  • diffusion d’articles de presse concernant votre société

etc.

En étant régulièrement en contact avec vous et toutes les informations que vous pourrez leur apporter, ils se rappelleront de votre entreprise lorsqu’ils chercheront un nouveau poste ou ils seront plus motivés à postuler si vous leur envoyez une offre d’emploi.

En savoir plus : Comment s’inspirer des techniques marketing pour recruter des candidats actifs et passifs ?
 

Bonus : le sourcing automatique.

Au sein de votre CRM, vous pouvez facilement ajouter des nouveaux profils et les intégrer directement dans les segments que vous aurez créés. Le sourcing et l’ajout du profil repéré peut se faire de façon automatique, notamment depuis les réseaux sociaux. 

Sur vos outils du quotidien, par exemple LinkedIn ou Wing, vous pouvez récupérer les profils qui vous intéressent et le CRM vous permettra de les intégrer à votre vivier grâce à une automatisation de la gestion du consentement. Vous vous assurez de votre conformité RGPD et vous gagnez du temps.

En savoir plus
En savoir plus
Loading

Merci à nos sponsors